Europe 2024

Nous défendons la nécessité d'un projet d'Union Européenne qui doit être, selon l'expression du Général, l'Europe des Nations : construite pour défendre la diversité des richesses des patrimoines de ses membres face aux grands blocs mondiaux. À l'inverse, ils réfutent la conformation des états dans une Europe fédérale basée sur le modèle américain qui efface tout ce qui nous enracine.

Ils savent que la France a un rôle central à jouer dans la (re)construction de cet idéal dans l'espace européen. Ils partagent l'amour patriote de la France et de la République.

L'Union européenne fut présentée comme le moyen nécessaire d'assurer une paix stable pour l'Europe après de trop nombreuses guerres fratricides. Elle devait aussi nous permettre de nous défendre face aux grands blocs. Elle devait enfin assurer le développement économique de ses membres.

L'Union Européenne est aujourd'hui l'inverse. L' entrée de l'atlantisme, le laisser-aller, voir l' encouragement des vagues migratoires extra-européennes, le libre-échange en dehors de l'espace continental et l'ultra-libéralisme vorace ont abîmé la France.

Les politiques menées ont une responsabilité claire dans la désindustrialisation de la France et la mise en concurrence déloyale de nos entreprises. Elle a légitimé son lot de communautarisme et participé à l'effacement de l'unité du pays dans un multiculturalisme anglo-saxon que les Français n'ont jamais voulu.

Lancée dans une course effrénée au fédéralisme, ceux qui aujourd'hui composent ses institutions ont oublié l'espérance des peuples de pouvoir conserver et transmettre leurs identités .

Le projet fédéral exige d'aplanir les États européens pour en faire des lieux interchangeables. L'amour que nous nous portons nous fait comprendre et respecter le patriotisme des autres. La grande richesse de l'Europe est, au sein d'une même civilisation d'origine gréco-romaine christianisée de pouvoir compter nos multitudes culturelles.

Nous voulons une Europe unie, qui peut se défendre et briller face aux grandes puissances par une alliance forte entre alliés d'une même civilisation. Elle doit pouvoir se réaliser dans une volonté cofédérale et devenir ainsi un outil au service des nations européennes. Ce projet est celui de l'Europe des Nations.


Domaines de travail

Les domaines sur lesquels nous faisons les propositions sont basés sur les champs d'applications de l'Union Européenne.

Compétences exclusives

  • Union Douanière
  • Règles de concurrence
  • Politique monétaire
  • Accords commerciaux et internationaux
  • Plantes et animaux marins

Compétences partagées

  • Marché unique
  • L'emploi et les affaires sociales
  • Cohésion économique, sociale et territoriale
  • Agriculture
  • Pêche
  • Environnement
  • Protection des consommateurs
  • Transports
  • Energie
  • Justice et droits fondamentaux
  • Migration et affaires intérieurs
  • Santé publique
  • Recherche
  • Espace
  • Coopération au développement
  • Aide humanitaire

Compétences d'appui

  • Santé publique
  • Industrie
  • Tourisme
  • Education
  • Jeunesse
  • Sport
  • Coopération administrative

Certains sujets n'étant pas inclus dans les champs législatifs de l'Union européenne restent intéressants à traiter lors de la campagne des européennes. Ils feront l'objet de dossiers spéciaux.